Critère de choix d’un ventilateur plafond

Quand la chaleur ne nous fait plus sentir à notre aise dans nos intérieurs, trouver un système de rafraîchissement chez soi est essentiel. Parmi toutes les solutions pour inviter un peu de fraîcheur chez soi, les ventilateurs sont les moyens les plus appréciés. Très peu énergivores et faciles à manipuler, ces derniers savent aussi ajouter du style à la déco intérieure, surtout le ventilateur plafond. Si vous comptez opter pour cette solution, voici comment choisir votre ventilateur plafond.

Prendre en compte le moteur du ventilateur ?

Il est vrai que pour le choix d’un ventilateur plafond, plusieurs éléments sont à considérer. De tous ses éléments, le type de moteur du ventilateur est à choisir avec la plus grande précaution. Si vous ne le saviez pas, deux types de moteurs sont utilisés pour les ventilateurs plafond, et ces derniers diffèrent. Le moteur AC, est le plus classique. Il fonctionne à courant alternatif et dispose du mode été/hiver. Quant au moteur DC, il fonctionne à courant continu et possède plus de vitesse que le premier moteur. Aussi, ce moteur à la particularité d’être silencieux. C’est donc pour celui qu’il faut opter si le ventilateur plafond est destiné à rester dans une chambre à coucher. lisez ceci si vous désirez en apprendre davantage sur le sujet.

Choisir le ventilateur en fonction de son diamètre

Les ventilateurs de plafond diffèrent aussi par leur taille. Cela est donc un critère de choix qu’il faut prendre en compte, d’autant plus qu’il a un impact direct sur la qualité de brassage. Pour le choix de votre brasseur, le diamètre peut varier entre 75 et 250 cm. Considérez la superficie totale des chambres à aérer pour le choix. Adoptez donc les plus petits accessoires pour les studios et les plus grands modèles pour les grands appartements. Les ventilateurs avec de grandes pales ont aussi la particularité de faire moins de bruits.


Tout savoir sur un ruban LED 220V

Savez-vous qu’on peut se servir d’un ruban LED pour éclairer un endroit ? Si non, nous vous informons. Mais il va falloir choisir un ruban de qualité et très puissant. Dans ce développement, nous allons vous faire découvrir le ruban LED 220V. Prenez note si nécessaire.

Ruban LED 220V : qu’est-ce que c’est ?

En deux ou trois mots, on peut retenir qu’un ruban LED est une bande lumineuse. C’est une bande remplie de souplesse et qui peut varier en distance. Elle est composée des minuscules puces semi-conductrices qui changent l’électricité consommée en lumière. Par ruban LED 220V, il faut comprendre que c’est le ruban avec l’intensité le plus élevé et qui se branche directement sur la prise à l’aide d’un cordon alimentaire bipolaire. C’est ce que vous pouvez garder sur le ruban LED 220V et si vous souhaitez avoir plus d’explications, dirigez-vous vers le lien suivant https://moderne-house.fr/tout-savoir-sur-le-ruban-led-220v/. Il y a des avantages dans l’utilisation du ruban LED 220V sur les rubans à basse intensité.

Quels sont les avantages du ruban LED 220V sur les modèles à basse tension ?

Au nombre des multiples avantages du ruban LED 220V, on peut citer :

  • La simplicité dans son processus d’installation, car il n’a  besoin d’être supporté par un boitier d’alimentation ou un amplificateur ou encore moins d’un répétiteur. Il se branche uniquement sur une distance longue ;
  • Par besoin d’utiliser un transformateur pour économiser l’énergie dépensée. Or les rubans à basse tension ont besoin d’un transformateur.
  • La possibilité de s’adapter à l’éclairage des rubans à basse tension. Donc, il peut être utilisé pour éclairer la cuisine, le bureau…

Malgré les avantages, le ruban LED 220V a des inconvénients face aux modèles à basse tension. En effet, le ruban LED 220V est plus épais que les rubans à basse tension. Autre inconvénient est la fixation de certains rubans LED 220V à cause de leurs équipements autocollants.

Il faut savoir choisir son ruban LED 220V car il en existe plusieurs.


À la découverte des appareils de ventilation

Dans certaines contrées de la terre, il y a des périodes où il fait tellement chaud et d’autres, tellement froids que des gens en meurent. Pour trouver une solution qui soulagerait les personnes concernées, les industries de la mécanique ont créé des appareils mécaniques et électroniques pouvant ventiler de l’air frais comme de l’air chaud. Renouveler l’air de sa pièce de vie ou de son travail est indispensable.

Les différentes fonctions de ventilation

Parmi les appareils de ventilation d’air frais, il y a ceux qui permettent de renouveler ou d’assainir l’air dans une pièce ou dans un bâtiment. Vous pouvez avoir sur ce site plus de détails. La fonction de quelques-uns des appareils est de ventiler simplement ou de traiter l’air, de boucher et faire rentrer l’air. Il y a aussi des ventilateurs qui rejettent et reprennent l’air de l’extérieur, qui purifie et filtre l’air. Elles émettent de la chaleur et refroidissent l’air. Aussi vous pouvez vous payer un appareil qui désenfume et vous protège lors d’un incendie. Des appareils de climatisation réversible et d’eau glacée, une pompe à chaleur.

Comment accéder aux services de ventilation ?

Qu’une ventilation soit naturelle ou mécanique, elle est vitale au sein d’une habitation, car, elle évacue l’air pollué et assainit les lieux. Les structures spécialisées dans ce domaine vous aident dans les domaines climatiques, aéraulique, de diffusion de la ventilation, du traitement et de la qualité d’air. D’abord, ils font une étude sur vos besoins et analysent le coût de votre commande. Il suffit de vous connecter en ligne à l’espace désigné « espace pro », où vous remplirez un devis que vous recevez dans votre mail. Ensuite, vous téléchargez les fiches de vérification du produit. Et le tout est joué. Vous serez livrés selon vos horaires et où vous le voulez.


Tout savoir sur le DIY

Le DIY a toujours été considéré comme un moyen d'effectuer de petits travaux à la maison sans dépenser beaucoup d'argent. Cependant, il y a des facettes de ce que l'on appelle le DIY que beaucoup de gens ne connaissent pas. C'est pourquoi tous les bricoleurs, et même ceux qui ne s'y sont pas mis depuis un moment, devraient pouvoir connaître quelques détails supplémentaires sur l'art de tout faire soi-même.

Qu'est-ce que le DIY ?

Le bricolage ou le diy est une activité que les non-professionnels exercent afin de réparer ou de créer des objets pour leur maison, ou dans le but d'effectuer des travaux qui seraient autrement délégués à d'autres personnes. La différence par rapport au travail est donnée précisément par l'aspect non professionnel du bricolage, qui se fait pendant votre temps libre et peut devenir un véritable hobby.

Les gens se tournent de plus en plus vers ce moyen de conception des articles au détriment des prêts à l’emploi. Certaines entreprises ont compris cela et proposent aujourd’hui des produits DIY que ce soit pour la décoration, la construction, la cuisine et bien d’autres.

Ce que le DIY implique

Quiconque pense au bricolage DIY évoque immédiatement l'image d'un homme en chemise de flanelle avec une ceinture pleine d'outils. Cependant, le visage du DIY est très changeant, car de nombreuses activités différentes y sont incluses. Nous pouvons en énumérer quelques-uns, mais ils ne seront certainement pas exhaustifs, car tout type de travail manuel, s'il est effectué avec passion et pendant votre temps libre, peut constituer du DIY. Voici quelques exemples :

  • Travaux de maçonnerie ;
  • Peinture et installation de tapisserie ;
  • Entretien des plantes et leur création ;
  • Menuiserie et restauration d'objets en bois ;
  • Le jardinage ;
  • Création de bijoux ;
  • Découpage ;
  • Création d'objets et de vêtements en tissu ;
  • Décoration de la maison ;

Ainsi, dans une famille, on peut trouver beaucoup de bricoleurs, que ce soit un homme qui s'adonne à la peinture, une femme qui crée des coussins et des vêtements pour tous, un fils qui s'occupe de l'entretien et une fille qui se lance dans la fabrication de bijoux. C'est pourquoi le DIY est si diversifié et laisse place à l'inventivité de tous les passionnés.


Choisir un bon carreleur : un impératif

Le carrelage consiste à recouvrir un mur ou un sol de carreaux. Il est donc très utile pour changer le design de certaines zones de la maison, comme la salle de bains et la cuisine. De plus, en fonction des matériaux choisis, il peut s'agir d'une option vraiment économique. Choisir un bon carreleur pour réaliser ses travaux serait également un atout.

Activités professionnelles d’un carreleur

Les carreleurs préparent les murs et les sols pour la pose ultérieure des carreaux, appliquent la colle et coupent les carreaux aux dimensions voulues. Un artisan carreleur peut travailler dans des propriétés privées telles que des maisons et des appartements, ou dans des locaux commerciaux tels que des supermarchés, des bureaux et des centres commerciaux.

Ils peuvent également être utilisés dans des endroits tels que les usines de transformation alimentaire et les salles d'opération des hôpitaux, qui nécessitent des sols faciles à nettoyer. Le travail commence par la préparation de la zone à couvrir. La surface nue est nettoyée et lissée. Les carreleurs utilisent parfois des matériaux de remplissage pour combler les trous ou les irrégularités.

Quels sont les travaux complémentaires réalisés par un carreleur ?

Lorsque le niveau du sol est modifié, il se peut que les portes ou toute autre menuiserie ne s'adaptent pas au nouveau revêtement et qu'il soit nécessaire de les adapter ou de les remplacer, avec le coût supplémentaire que cela implique. Il en va de même lorsque le projet prévoit une modification de la distribution de la robinetterie de la salle de bains ou de l'évier de la cuisine, car un plombier sera nécessaire pour réaliser cette phase du service.

La gestion des matériaux de démolition et d'enlèvement des débris du carrelage existant peut ou non être incluse dans le budget, il est donc conseillé de clarifier ce point spécifiquement avec les professionnels contractés. Dans certains cas, la plus ou moins grande accessibilité au lieu du service peut générer des coûts supplémentaires.

En général, les professionnels qui répondent à ces besoins sont des travailleurs indépendants, qui peuvent donc être engagés de manière autonome. Lors d'une demande de devis pour du carrelage ou du revêtement de sol, il convient de séparer d'une part la notion de main-d'œuvre et d'autre part la notion de matériel. Le coût de la main-d'œuvre du carreleur représente environ un tiers du budget.


Trouver un serrurier pour réaliser des travaux à son domicile : pourquoi utiliser la plateforme Ou-Serrurier ?

Lorsqu’un problème survient au niveau de la serrure de leurs portes, certaines personnes sont tentées de régler elles-mêmes le problème. Mais le mieux pour assurer la sécurité de sa maison est de contacter un serrurier professionnel. Cependant, compte tenu du fait qu’il est difficile de trouver un serrurier, la start-up Ou-Serrurier a conçu une plateforme pour faciliter les recherches. Utiliser un tel outil offre de nombreux atouts.

 

Trouver un serrurier professionnel et crédible

Depuis quelques années, l’arnaque est de plus en plus fréquente dans le domaine de la serrurerie. Plusieurs personnes font croire aux clients qu’ils sont des serruriers professionnels alors qu’ils ne possèdent pas les compétences requises. En plus de cela, leurs prestations ne sont pas proposées au prix adéquat. Celui-ci est en effet assez onéreux. C’est donc pour vous éviter d’être victime de ces situations que la plateforme Ou-Serrurier a été créée. Vous découvrez ici ses fonctionnalités. En réalité, vous devez savoir que les serruriers présents sur cet outil sont choisis sur la base de divers critères et suite à de nombreux tests. Ainsi, vous êtes certain de bénéficier de services à la fois transparents et professionnels.

 

Trouver un serrurier à proximité de sa maison

L’un des problèmes qui survient fréquemment lorsque vous êtes à la recherche d’un serrurier, c’est que ce dernier n’est souvent pas en mesure de se présenter à votre domicile dans un court délai. Une telle situation est généralement due à la longue distance que le professionnel doit parcourir avant de se rendre chez vous. Or, cela est peu pratique lorsque vous avez besoin d’une prestation en urgence. Fort heureusement, vous pouvez grâce à la plateforme Ou-Serrurier trouver dans un délai de 30 minutes maximum un serrurier. L’outil possède en effet une couverture de plus de 1500 villes. Ainsi, vous êtes sûr de trouver un serrurier à proximité de votre maison.


Trouver un serrurier pour réaliser des travaux à son domicile : pourquoi utiliser la plateforme Ou-Serrurier ?

Lorsqu’un problème survient au niveau de la serrure de leurs portes, certaines personnes sont tentées de régler elles-mêmes le problème. Mais le mieux pour assurer la sécurité de sa maison est de contacter un serrurier professionnel. Cependant, compte tenu du fait qu’il est difficile de trouver un serrurier, la start-up Ou-Serrurier a conçu une plateforme pour faciliter les recherches. Utiliser un tel outil offre de nombreux atouts.

 

Trouver un serrurier professionnel et crédible

Depuis quelques années, l’arnaque est de plus en plus fréquente dans le domaine de la serrurerie. Plusieurs personnes font croire aux clients qu’ils sont des serruriers professionnels alors qu’ils ne possèdent pas les compétences requises. En plus de cela, leurs prestations ne sont pas proposées au prix adéquat. Celui-ci est en effet assez onéreux. C’est donc pour vous éviter d’être victime de ces situations que la plateforme Ou-Serrurier a été créée. Vous découvrez ici  ses fonctionnalités. En réalité, vous devez savoir que les serruriers présents sur cet outil sont choisis sur la base de divers critères et suite à de nombreux tests. Ainsi, vous êtes certain de bénéficier de services à la fois transparents et professionnels.

 

Trouver un serrurier à proximité de sa maison

L’un des problèmes qui survient fréquemment lorsque vous êtes à la recherche d’un serrurier, c’est que ce dernier n’est souvent pas en mesure de se présenter à votre domicile dans un court délai. Une telle situation est généralement due à la longue distance que le professionnel doit parcourir avant de se rendre chez vous. Or, cela est peu pratique lorsque vous avez besoin d’une prestation en urgence. Fort heureusement, vous pouvez grâce à la plateforme Ou-Serrurier trouver dans un délai de 30 minutes maximum un serrurier. L’outil possède en effet une couverture de plus de 1500 villes. Ainsi, vous êtes sûr de trouver un serrurier à proximité de votre maison.


Les meilleurs conseils pour louer un appartement idéal

Vous êtes à la recherche d'un appartement et vous ne savez pas comment faire pour opérer un bon choix. Nous vous proposons dans cet article quelques méthodes à suivre pour louer un appartement idéal.

Les points essentiels pour louer un appartement idéal

Il n'est toujours pas évident de trouver un appartement idéal qui conviendra selon les besoins. Pour ce faire, il est important de suivre certaines étapes pour pouvoir opérer le bon choix. Tout d'abord, avant de vous lancer dans la recherche d'un appartement, il faut définir les besoins. Sans quoi, il est certain que vous faites un mauvais choix de logement. Ceci étant, si vous êtes en couple et que vous disposez des enfants, il est conseillé de choisir un appartement qui pourra répondre à ce besoin. Après cela, il faut prévoir un budget avant de louer un appartement. Vous n'êtes pas sans savoir que seul le budget déterminera le type de logement que vous désirez avoir. Car le prix de ceux-ci est fixé par catégorie. En dehors du budget établi, il faut maintenant passer à l'étape de ciblage de zone. Si vous tenez à vivre mieux loin de l'insalubrité et autres. Il convient de louer son appartement dans un lieu propre et sain afin d'éviter les maladies. Loin de cela, il faut également prendre en considération la disposition de votre lieu de travail. Ensuite, une visite d'inspection de l'appartement en question est importante voire même nécessaire.

Autres facteurs à considérer pour louer un appartement

Toujours dans le but de trouver un appartement idéal, il est important de consulter le guide de construction de l'appartement afin de mieux connaître les détails. Opter pour un appartement construit en béton serait un atout pour vous. En dehors de cela, il faut aussi prendre en considération le contrat que vous propose le propriétaire avant de vous lancer. Cela vous permet de savoir si le contrat peut être renouvelé à l'avenir. Pour finir, si vous n'avez pas assez de connaissances dans ce domaine, il est conseillé de vous confier à un professionnel immobilier.


Droit du locataire en France : l'essentiel à savoir

Si vous êtes locataire, sachez que vous disposez de certains droits que vous devez nécessairement connaître. Lisez cet article pour découvrir les droits dont vous disposez envers votre bailleur.

Les principaux droits du locataire

Tout d'abord, il est quasiment impossible de parler des droits du locataire sans faire référence à la loi du 6 juillet 1989 sur l'usage de l'habitation. En effet, parmi les dispositions prévues par cette loi, le locataire dispose de plusieurs droits. Tout d'abord, le locataire a le droit de payer son loyer au bailleur conformément au contrat qui lie les deux. Ceci étant, cette loi demande à tout propriétaire de logement de mettre à la disposition de ses clients un logement décent selon les normes prévues par le code d'habitation. Ensuite, en tant que preneur, vous avez aussi le droit de travailler. Selon les dispositions de l'article 6 de la loi du 6 juillet 1989, vous avez la possibilité d'effectuer n'importe quels travaux dans votre pièce. Si vous êtes bloqué pour entreprendre des travaux dans l'appartement loué, sachez que la loi vous autorise. Toutefois, la transformation des meubles ou autres éléments entrant dans le cadre de la décoration ne doit pas être modifiée sans l'accord du bailleur selon l'article 7.

Autres droits du locataire

Après ces droits, vous disposez également d'autres droits qu'ils ne faut pas négliger. Tout d'abord, si vous êtes en contrat de bail, vous avez le droit de renouveler votre contrat sous peine d'être dédommagé par votre propriétaire. Ensuite, il faut savoir que les dispositions de l'article 8 de la loi du 6 juillet 1989 ne vous permettent pas de sous-louer votre logement sans accord favorable de votre propriétaire. De plus, concernant les préavis dans le cadre d'un logement, l'article 15 de la loi du 6 juillet 1989 a prévu 3 mois. Dans le cas où vous êtes au chômage ou perte d'emploi, le même article prévoit 3 mois de préavis. Pour finir, vous avez également droit à une préemption en cas de congé.


Les meilleures astuces pour réussir la décoration de son intérieur

Vous voulez mettre une touche à l'intérieur de votre chambre et vous ne savez pas comment faire pour y arriver. Lisez cet article pour découvrir les meilleures astuces pour réussir la décoration de votre intérieur.

Les éléments à mettre en valeur pour votre intérieur

Tout d'abord, il faut savoir que quand on parle de décoration pour intérieur, il y a plusieurs éléments qui entrent en jeu. Parmi ces éléments, il y a le sol de votre chambre. Le sol prend généralement en compte le carrelage. Pour donner un aspect plus sublime à votre sol, il importe de savoir choisir ses carreaux de sol. Ceci étant, il est conseillé de choisir des carreaux qui ont un design tout en tenant compte de votre préférence. En dehors du sol, il faut maintenant passer à l'étape de la décoration du mur. C'est l'étape la plus importante dans le processus de décoration de l'intérieur d'une chambre. Pour y arriver, il est conseillé de ne pas être exigeant dans le choix de la peinture du mur. Il faut donc opter pour des peintures légères. Après la décoration des murs de votre intérieur, il est important de ne pas négliger le plafond. Le plafond fait également partie du décor de votre salon. Vous pouvez opter pour un plafond de fond blanc simple ou tacheté de noir comme un design.

Autres éléments à considérer

Pour réussir la décoration de votre intérieur, il y a d'autres éléments que vous devez privilégier. Tout d'abord, il faut considérer les meubles que vous disposez dans votre intérieur. Les meubles concourent également à la décoration d'un intérieur. Car ils représentent les principaux éléments de votre chambre. Pour cela, la couleur des meubles doit être de mise dans le processus de décoration de l'intérieur d'une chambre. En dehors des meubles, il faut aussi tenir compte de la lumière qui va éclairer votre pièce. Toutefois, il faut savoir que cela doit également prendre en considération votre design. Pour finir, vous pouvez également opter pour les tableaux d'art pour embellir votre intérieur.


L'essentiel à savoir sur le bail d'habitation en France

Vous voulez mettre en location vos logements sous contrat bail et vous ne savez pas comment procéder. Lisez cet article pour avoir plus d'informations sur les composants contrat de bail.

Contrat de bail : que savoir ?

Tout d'abord, il faut savoir que quand on parle du bail en France, il faut faire référence à la loi no 89-462 du 6 juillet 1989 de l'habitation. En effet, le contrat de bail est un contrat de location qui consiste à mettre à la disposition d'un preneur appelé locataire un bien immobilier ou mobilier pendant un temps. Toutefois, il faut savoir que cela prend en compte le versement d'une somme en guise de loyer. Pour signer un bail, il faut d'abord l'accord de deux principaux acteurs dont le bailleur et le locataire. Ceci, la loi no 89-462 du 6 juillet 1989 a défini les types de logements qui doivent être proposés en contrat bail.

Les logements concernés par le bail

La loi Alur de a défini clairement les logements qui doivent être mis sous contrat bail. Parmi ces logements, figurent les locations à titre résidentiel. Si vous êtes propriétaire, vous pouvez mettre en bail vos appartements, maison, et même des studios. La loi Alur vous permet également de faire une location meublée. Loin de là, les locations à titre résidentiel secondaire ou saisonnières sont interdites de bail. De plus, les locations avec plusieurs baux et logements assimilés ne sont pas concernées par les dispositions de la loi Alur relative au contrat de bail.

Délais d'un contrat de location bail

Pour évaluer le délai d'un contrat de location sous un bail, il faut tenir compte du type de location en question. La loi distingue trois catégories de location dont celle qualifiée de nue, meublée et pour étudiants. Concernant la location nue, la durée minimale du contrat est de 3 ans. Quant à la location meublée, la loi exige une durée minimale de 1 an renouvelable. Enfin, pour le dernier type de location, la durée prévue est de 9 mois.


Choisir une assurance d'habitation : les critères à respecter

Vous désirez souscrire à une assurance habitation afin de vous mettre à l'abri de certaines situations et vous ne savez pas comment faire pour y arriver. Découvrez dans cet article les critères à respecter pour choisir une assurance habitation idéale.

Assurance habitation : que comprendre ?

Comme l'indique son nom, l'assurance habitation est un contrat d'assurance qui couvre les biens immobiliers quelle que soit leur nature. En effet, l'assurance habitation est un contrat qui vous permet de vous mettre à l'abri des dangers dont vous êtes exposé dans une maison ou appartement. Ceci étant, pour se protéger soi-même et ses sinistrés, il convient de souscrire à une assurance habitation. L'assurance habitation assure et prend en charge les dégâts matériels d'un logement. Ce qui vous permet de ne plus vous inquiéter lorsque l'un de vos locataires vous informe d'un dégât lié à l'eau par exemple.

Critères essentiels à prendre en compte pour choisir une assurance d'habitation

Il n'est toujours pas évident de trouver une bonne offre d'assurance habitation à cause des multiples contrats que vous proposent les assureurs. Pour cela, avant de souscrire à une assurance habitation, il faut tenir compte de la garantie de la structure assureur . La garantie est l'un des critères les plus importants dans la signature d'un d'assurance habitation. Car cela vous permet de savoir si tous les risques liés à votre logement comme les incendies, l'inondation, et même les risques liés aux phénomènes naturels. À cet effet, il faut évaluer tous les contours de la garantie surtout les garanties incluses et exclues. Après cela, il faut évaluer les biens que vous disposez avant de souscrire à une assurance habitation. Ensuite, il est conseillé de tenir compte de la franchise qui vous revient à payer en cas où vous disposez des sinistrés. Toutefois, il ne faut pas négliger le montant ainsi que les conditions générales et particulières. Pour cela, il est recommandé d'utiliser un comparateur d'assurance afin de choisir une assurance habitation idéale.


Construction de maison : comment choisir son ciment ?

Vous êtes en passe de commencer la construction de votre maison et vous ne savez pas quel ciment utiliser pour avoir une maison bien solide. Découvrez dans cet article les différents types de ciment et leurs rôles.

Quels sont les avantages d'un ciment de qualité ?

Tout comme le sable, le ciment est un élément indispensable dans le processus de construction d'une maison. En effet, le ciment est généralement sous la forme d'une poudre et qui est fabriqué à l'aide du calcaire et de l'argile. S'il occupe une place de choix dans la réalisation des travaux de maçonnerie et autres, c'est parce qu'il permet de rendre solides les murs. Sans le ciment, il est impossible de parler de construction. L'usage de cette matière permet de se mettre à l'abri des écoulements de bâtiment. Toutefois, il faut noter qu'il existe différents types de ciment et que leur utilisation dépend des besoins.

Quelques types de ciment et leurs rôles

Comme indiqué précédemment, il existe plusieurs catégories de ciment. Tout d'abord, il y a le ciment gris qui est le plus utilisé dans les travaux de construction. Le ciment gris intervient dans la composition du béton à cause de sa résistance. Après ce type, il existe aussi le ciment blanc qui est d'ailleurs utiliser pour les travaux de décoration de plafond. En dehors des ciments gris et blanc, il y a les ciments prompt et réfractaire. Le premier est utilisé pour les travaux de bricolage et de rénovation tandis que le second est utilisé pour résister à des températures allant à 1000 °C. Pour finir, il existe également le ciment bas carbone qui aujourd'hui est considéré comme le ciment le plus écologique.

Astuces pour choisir son ciment

Une fois que vous avez connaissance des différents types de ciment, il vous sera plus aisé à choisir ce dernier. À cet effet, pour plus d'efficacité dans le choix, il est conseillé de tenir compte l'emballage du ciment en question avant de procéder à l'achat tout en privilégiant la conservation. Sur l'emballage, vous verrez les mentions CEM qui indiquent la catégorie du ciment.


Décoration de jardin : les éléments à mettre en valeur

Vous voulez réaménager les alentours de votre jardin afin de donner à ce dernier un aspect sublime et vous ne savez pas comment procéder. Nous vous proposons dans cet article quelques éléments à mettre en valeur pour réussir la décoration de votre jardin.

L'extérieur du jardin : un aspect important

Avant tout, il est important de rappeler que la décoration d'un jardin prend en considération plusieurs aspects dont l'extérieur est le primordial. Si l'extérieur du jardin est important dans le processus de décoration d'un jardin, il est en premier lieu la vue de votre jardin et en second la beauté de votre maison. Pour réussir la décoration de l'extérieur de votre jardin, il faut tenir compte de certains éléments. Tout d'abord, vous devez définir vos besoins pour le jardin. Il ne sert à rien de se jeter sur le réaménagement d'un jardin sans plan. Le plan de réaménagement vous permet de savoir si vous devez opter pour un mur de végétation. Parlant des murs de végétation, ils sont très exceptionnels et très économiques. Ils contribuent à la beauté de votre jardin grâce aux différentes plantes qui le composent. En dehors du mur, vous pouvez également opter pour des pots de fleurs que vous allez disposer aux alentours de votre jardin sans oublier de diversifier les couleurs.

L'intérieur du jardin : un aspect à ne pas négliger

Après avoir aménagé l'extérieur de votre jardin, il convient également de faire de même pour l'intérieur. Ce faisant, votre jardin sera au complet tout en ayant une image au-dessus de la beauté recherchée. Si vous avez opté pour les murs de végétation pour l'extérieur de votre jardin, il convient de mettre en valeur l'intérieur de ce dernier avec des gazons vert de nature bien taillés. Loin d'utiliser des gazons naturels, vous pouvez opter pour ceux synthétiques tout en tenant compte de vos moyens. En dehors du sol de votre jardin, il faut prévoir des tables et chaises pour les visites ou pour des soirées qui entrent en harmonie avec la couleur de vos fleurs. Pour finir, vous devez mettre des lumières à l'intérieur de votre jardin afin d'éclairer celui-ci toutes soirs.


Calcul de l'indemnité d'éviction : les points essentiels

Vous avez un problème avec votre propriétaire à propos de l'indemnité d'éviction et vous ne savez pas comment faire pour régler ce litige. Découvrez dans cet article les conditions du calcul de l'indemnité d'éviction afin de rentrer en possession de votre droit.

Indemnité d'éviction : que faut-il comprendre ?

Il est quasiment impossible de parler de l'indemnité d'éviction sans évoquer l'article L145-14 du Code de commerce. En effet, selon le code commercial, l'indemnité d'éviction est une indemnité donnée par un propriétaire (bailleur) à un preneur (locataire) à l'instant où le bailleur décide de ne plus renouveler le contrat qui existe entre lui et son preneur. Ceci étant, il importe de rappeler que selon les dispositions prises par l'article L145-14, le locataire dispose du droit de renouveler son contrat de bail. Mais dans le cas où ce droit n'est pas respecté, il sera dédommagé par son bailleur. La somme de ce dédommagement est appelée indemnité d'éviction qui d'ailleurs exige l'intervention d'un juge de tribunal.

Indemnité d'éviction : cas d'intervention

Avant qu'il est une procédure vers l'indemnité d'éviction, les conditions prévues par le code commercial doivent être remplies. Sans cela, il n'y aura pas de dédommagement pour le locataire. Toujours selon l'article L145-14 du code commercial, le preneur doit exercer son droit de renouvellement six mois avant l'expiration du bail. À ce stade, le propriétaire dispose de deux options pour gérer cette situation. Il a la possibilité d'accepter la demande du locataire selon le code commercial. Dans le cas où il refuse la demande et la négociation, il verse l'indemnité d'éviction en guise de dédommagement pour son locataire.

Condition de calcul d'indemnité d'éviction

Pour permettre au locataire de rentrer en possession de la somme de l'indemnité d'éviction, le code commercial exige certaines conditions d'obtention. Tout d'abord, le calcul doit nécessairement prendre en considération l'emplacement où le preneur exerce son activité tout en tenant compte de son chiffre d'affaires. En dehors de cela, le code commercial demande que la licence, la perte des clients et du logement doivent être également prises en compte.