Le carrelage consiste à recouvrir un mur ou un sol de carreaux. Il est donc très utile pour changer le design de certaines zones de la maison, comme la salle de bains et la cuisine. De plus, en fonction des matériaux choisis, il peut s'agir d'une option vraiment économique. Choisir un bon carreleur pour réaliser ses travaux serait également un atout.

Activités professionnelles d’un carreleur

Les carreleurs préparent les murs et les sols pour la pose ultérieure des carreaux, appliquent la colle et coupent les carreaux aux dimensions voulues. Un artisan carreleur peut travailler dans des propriétés privées telles que des maisons et des appartements, ou dans des locaux commerciaux tels que des supermarchés, des bureaux et des centres commerciaux.

Ils peuvent également être utilisés dans des endroits tels que les usines de transformation alimentaire et les salles d'opération des hôpitaux, qui nécessitent des sols faciles à nettoyer. Le travail commence par la préparation de la zone à couvrir. La surface nue est nettoyée et lissée. Les carreleurs utilisent parfois des matériaux de remplissage pour combler les trous ou les irrégularités.

Quels sont les travaux complémentaires réalisés par un carreleur ?

Lorsque le niveau du sol est modifié, il se peut que les portes ou toute autre menuiserie ne s'adaptent pas au nouveau revêtement et qu'il soit nécessaire de les adapter ou de les remplacer, avec le coût supplémentaire que cela implique. Il en va de même lorsque le projet prévoit une modification de la distribution de la robinetterie de la salle de bains ou de l'évier de la cuisine, car un plombier sera nécessaire pour réaliser cette phase du service.

La gestion des matériaux de démolition et d'enlèvement des débris du carrelage existant peut ou non être incluse dans le budget, il est donc conseillé de clarifier ce point spécifiquement avec les professionnels contractés. Dans certains cas, la plus ou moins grande accessibilité au lieu du service peut générer des coûts supplémentaires.

En général, les professionnels qui répondent à ces besoins sont des travailleurs indépendants, qui peuvent donc être engagés de manière autonome. Lors d'une demande de devis pour du carrelage ou du revêtement de sol, il convient de séparer d'une part la notion de main-d'œuvre et d'autre part la notion de matériel. Le coût de la main-d'œuvre du carreleur représente environ un tiers du budget.